Quel couple peut se vanter de ne jamais se disputer ?

Les conflits sont inévitables. Pour le psychopraticien, Emmanuel Ballet de Coquereaumont, leurs sujets n’ont pas d’importance parce qu’« ils sont souvent des prétextes. La moitié ne trouvera jamais de résolution parce qu’on ne parviendra jamais à se mettre d’accord. » Nous voilà informés !

Passé le temps où la passion masque les défauts de l’autre, on entre dans la réalité du quotidien.
C’est de ce quotidien que naissent la plupart des querelles. Et les occasions ne manquent pas ! "Ma femme et moi avons chacun nos agacements qui dégénèrent parfois en disputes. Qu’elle ne range pas sa paire de chaussures quand elle rentre à la maison m’exaspère. Et elle me tombe dessus parce que je ne rince pas l’éponge après avoir essuyé des miettes. Chacun trouve dérisoires les irritations de l’autre et ça dure depuis des années !" Raconte Yves, 67 ans.

Contrairement aux apparences, les disputes ne sont pas forcément le signe qu’un couple va mal.
À condition que certaines lignes ne soient pas franchies, elles « peuvent être bénéfiques ( …), et même indispensables parce qu’elles sont des moments de confrontation( …) essentiels pour faire exister qui l’on est profondément, exprimer ses ressentis et ses besoins" explique Emmanuel Ballet de Coquereaumont. Elles permettent donc à chacun de reprendre son autonomie et de réaffirmer son individualité. Mais un conflit qui tourne en violences physiques ou verbales révèle une volonté de soumettre l’autre. Il faut alors mettre fin à la relation.

Comment réussir à se dire le plus important sans blesser ?
La communication est souvent la clé des problèmes dans un couple. Nous avons beau savoir qu’il faut éviter les toujours et les jamais, exprimer clairement et calmement ses attentes et ses besoins, recevoir ceux de l’autre, c’est souvent plus facile à dire qu’à faire ! Caroline Kruse, conseillère conjugale, confirme : « Mieux vaut un «  Je ne me sens pas exister dans ta vie  », plutôt qu’un «  Tu ne penses qu’à ta pomme  ». Dans un cas, on parle de soi, de ses émotions ; dans l’autre, on met en défaut quitte à blesser, à vexer. » Soyons sincères, dans l’échauffement, c’est plutôt la deuxième phrase qui vient !

Cependant, les querelles sont « bénéfiques » à condition de savoir en sortir
.
Et pour que le couple perdure, l’essentiel se situe dans la suite, dans sa capacité à se rapprocher et à se concentrer sur ce qui unit. Les tentatives de rapprochement de l’un ne doivent pas être ignorées de l’autre. Et si on n’a pas toujours envie de se sauter au cou après une dispute, un petit geste comme une main dans le cou ou un baisé confirme la possibilité de revenir à une relation apaisée.
Les couples qui durent sont ceux qui réussissent à affronter les conflits et à les dépasser.

Sources :
Notre temps, 04/05/2022 : Couple : ça existe, les bonnes disputes ? par Corinne Renou-Nativel
Psychologie 07/05/2019 : Pourquoi les disputes de couple ont du bon, par Flavia Mazelin Salvi